Passer à l’action ensemble

pro action cafe

Je peux pas j’ai  #FacilitationWeek !  Ça tombe bien, cette semaine c’est la semaine de la facilitation

Je vous invite à Paris 18e à expérimenter

  • Le 20 octobre 14:00-17:00 un World Café :

    La puissance du groupe

  • Le 22 octobre 9:30-12:00 pour un Pro-Action Café

    Faire Grandir mon projet

  • Le 22 octobre 13:30-16:00 pour un Forum Ouvert   »

    Alors, comment on y va vers ce monde de demain ?

Où cela  : Auberge de jeunesse Yves Robert 20, Esplanade Nathalie Sarraute – PARIS 75018

➡️Inscriptions ici

Qu’est-ce que le World café ?

Le « World Café » est un processus créatif qui vise à faciliter le dialogue constructif et le partage de connaissances et d’idées, en vue de créer un réseau d’échanges et d’actions. Ce processus reproduit l’ambiance d’un café dans lequel les participants débattent d’une question ou d’un sujet en petits groupes autour de tables est refont le monde en écrivant sur la nappe en papier. À intervalles réguliers, les participants changent de table. Une personne prend le rôle d’hôte de table et  reste à la table pour résumer la conversation précédente aux nouveaux arrivés. Les conversations en cours sont alors ‘fécondées’ avec les idées issues des conversations précédentes avec les autres participants. Au terme du processus, les principales idées sont résumées au cours d’une assemblée plénière et les possibilités de suivi sont soumises à discussion.

Le world café peut être utilisé pour construire un diagnostic partager ou faire émerger et discuter des idées au sein d’un groupe.

Sa spécificité est sa simplicité apparente et la diversité des utilisations possibles. Les possibilités d’adaptation au contexte sont innombrables. La clef d’un World Café consiste à poser la ou les bonnes questions : des questions puissantes, génératives, qui se nourrissent des réponses (qu’on ignore) de la conversation précédente. 

Qu’est-ce que le Pro action café ?

Le pro action café est un processus de conversation créatives qui permet à plusieurs personnes, au sein d’un groupe, d’apporter un projet, une idée, un thème de réflexion, de demander et obtenir de l’aide. Une série de 3 conversations permet aux porteurs de projet d’avancer dans leur réflexion et de bénéficier des apports, des idées et des perspectives des autres participants qui changent de table à intervalles réguliers. Ainsi le porteur de projet repart avec un projet soumis à l’intelligence collective, plus mur, plus fécond, plus concret et les participants avec la connaissance des 3 projets auxquels ils sont contribué. 

Ce processus a été mis au point par Ria Baeck dans le cadre du Art of Hosting et s’inspire du world café et du forum ouvert. 

Ce processus, d’un peu plus de deux heures, peut être utilisé avec de très grands groupes.

Qu’est-ce qu’un Forum Ouvert ? 

C’est une méthodologie qui permet la réalisation de réunions créatives, avec n’importe quel groupe de personnes, et n’importe quel type d’organisations. Depuis plus de 20 ans, le Forum Ouvert permet de vivre des moments de réflexions intenses où les gens travaillent ensemble et obtiennent des résultats extraordinaires avec régularité.

Dans le Forum Ouvert, les participants créent et gèrent eux-mêmes leur ordre du jour en proposant divers groupes de travail, en séances simultanées. Le thème est commun, il est d’importance stratégique, urgent et contient des potentialités de conflit.Des groupes de 5 à 1000 participants travaillent ensemble pendant une journée, deux, trois ou même plus, ou bien se réunissent de cette manière régulièrement. Il est ressort de la planification et  de l’action, des apprentissages , des prises de conscience, de la passion et de la responsabilité, de la participation et la réalisation.

Le forum ouvert repose sur 5 principes et une seule loi; celle de la contribution.: si je n’apprends plus ou ne contribue plus, je vais ailleurs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christine Koehler