30 avril 2011

Témoignages sur le forum ouvert : « ce qu’en disent les décideurs »

Témoignages sur le forum ouvert

facilitation et intelligence collective

 Verbatim Forum Ouvert

Les verbatims des décideurs  et dirigeants . Ce qu’ils en disent devant leurs pairs. 

Ces témoignages sur le Forum Ouvert  ont été enregistrés lors de soirées témoignages, où des dirigeants d’entreprise racontaient leurs expériences de Forum Ouvert. La salle échangeait ensuite avec eux.

Sur le changement

Quelle différence avec un séminaire traditionnel ? Vous n’imposez aucune idée ; la différence est gigantesque !

C’est une excellente méthode lorsqu’on a besoin de toucher aux sujets lourds qui touchent au coeur de l’entreprise.

Les propositions viennent de la base. Mine de rien, ça change tout car les propositions sont portées et elles ont de la valeur.

Il se dégage une énergie fabuleuse! C’est très mobilisateur.

Le Forum Ouvert crée des attentes fortes. Il est nécessaire de mettre un place un suivi rigoureux.

Nous avons découvert à l’occasion du Forum Ouvert ce qui constituait le coeur de l’entreprise.

 

 

Sur le leadership

Ce genre d’évènement permet de révéler des talents. Il met en avant des personnalités habituellement effacées.

Ont été frustrés certains N-1 ou N-2 qui avaient construit des citadelles.

 


Sur l’ esprit d’équipe

Beaucoup de participants apprennent beaucoup mieux à se connaître à cette occasion.

Nous avons appris à réfléchir et à travailler en équipe.

 

Sur la performance

Le résultat  est très concret. Nous avons un rapport de compte-rendus qui sert de fil rouge à notre plan d’action.

Les plans d’actions qui sortent sont très opérationnels et très faciles à mettre en place car se sont les personnes en charge de la mise en œuvre qui les ont battis.

On a gagné du temps en mobilisant l’ensemble de l’entreprise.

 

Sur le management

Le Forum Ouvert  vous incite à appréhender votre management différemment.

J’ai tremblé à l’annonce de certains thèmes. Mais ensuite ça s’est passé tout seul.

]Il faut savoir à l’avance que ce sera ‘challenging’.

Cela nous a donné un regard nouveau sur les gens et sur les préoccupations du terrain.

J’avais une grosse crainte : celle de m’écarter de mes engagements vis à vis de mes actionnaires. En fait, la position prise en Codir n’était pas en contradiction avec les idées qui sont sorties de la base.

 

 

Sur la méthode

L’air de rien, c’est hyper cadré !

C’est un processus très structurant, qui demande une préparation souple et beaucoup de suivi.

C’est impressionnant de voir comment les gens réagissent lorsqu’ils sont face à des plans d’action qui concernent d’autres services : ils s’auto-régulent en disant que cela ne les concerne pas. Cela se fait tout seul.

En savoir plus :

 

 

Christine Koehler, Executive Coach, Facilitateur d’Intelligence collective
Mes références
Me contacter

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :